Section primaire du Collège Saint-Pierre

Préambule

Le texte suivant constitue notre projet d’établissement. Un premier document, élaboré par le Conseil de Participation durant l’année civile 1998, est relu tous les trois ans afin de mettre en avant l’état d’avancement et les résultats acquis. Cette version a été élaborée en 2016-2017. Elle exprime notre volonté collective d’œuvrer à la réalisation pendant les trois prochaines années des quelques actions définies comme prioritaires par et pour notre communauté éducative. Celles-ci s’inscrivent dans le cadre du décret "Missions" du 24 juillet 1997, en conformité avec les projets éducatif et pédagogique définis par le pouvoir organisateur. Ce préambule décrit l’esprit dans lequel nous souhaitons que ce texte soit lu et compris.

La réalisation du projet d’établissement qui est une oeuvre collective nécessitera la collaboration des différents partenaires : élèves, parents, enseignants, éducateurs, directions, pouvoir organisateur, acteurs externes... Cette responsabilité partagée par les différents acteurs s’exerce à toutes les étapes du projet : sa conception, sa réalisation et son évaluation.

La mise en oeuvre de notre projet d’établissement s’inscrit dans la continuité des actions entreprises ces dernières années et dans la tradition du Collège. Cette histoire constitue un appui important sur lequel les nouveaux projets s’enracinent.

Notre projet d’établissement représente une intention que nous nous engageons à concrétiser. En choisissant trois axes prioritaires d’action, notre objectif est de les faire aboutir. Bien sûr, ces intentions devront être confrontées aux réalités du terrain, à la disponibilité de moyens humains et matériels nécessaires à leur mise en oeuvre. Pour effectuer cette confrontation entre nos intentions et nos actions, nous nous engageons à interpeller et associer les différentes composantes de la Communauté éducative à la mise en oeuvre, à évaluer régulièrement l’avancement de notre projet ainsi que les résultats au terme de trois ans. Pour respecter la dimension partenariale de ce projet d’établissement, l’évaluation de celui-ci s’effectuera notamment au Conseil de Participation qui en a reçu le mandat. Si des actions n’ont pu aboutir, si les défis de certains axes du projet n’ont pu être relevés, au moins devrons-nous en identifier les raisons et mettre en oeuvre les actions de régulation nécessaires.